Logo Google
Évaluations clients

Steolo : agence SEO spécialiste de l’immobilier

Steolo : agence SEO spécialiste de l’immobilier

Newsletter immobilier : nos conseils pour qu’elle séduise !

Uncategorized

Parmi les actions que peuvent mettre en place les agences pour rentrer de nouveaux mandats, certaines optent pour la création d’une newsletter immobilière. Efficace pour générer de nouveaux contacts ou pour transformer des prospects en clients, ce support peut être d’une grande utilité pour les agences immobilières et pour les autres professionnels du secteur.

L’application de certaines techniques et l’adoption de certains réflexes permettent généralement d’améliorer les performances de votre newsletter. N’oubliez pas par exemple de créer des documents pensés votre cible principale. On le répète souvent, mais on ne le dit jamais assez : si vous êtes une agence immobilière, vous devez créer des newsletters pour atteindre votre objectif primaire : signer de nouveaux mandats exclusifs.

Steolo, votre agence SEO immobilier, vous présente ses meilleurs conseils pour que vos prochaines newsletters immobilières soient percutantes et pour qu’elles permettent de développer votre activité sur le Web.

Partagez votre expertise, votre vision, et vos actualités

Au-delà de la génération de prospects ou de la transformation de clients, les newsletters remplissent un premier rôle. En effet, c’est un excellent moyen de communiquer et de marquer l’esprit de vos lecteurs ! C’est en plus d’être un moyen de trouver de nouveaux clients aussi un moyen de garder du lien avec ses interlocuteurs et de les inciter à collaborer avec une entreprise.

Au même titre que sur les réseaux sociaux, la newsletter de votre agence immobilière est un endroit propice pour partager des actualités. Une parution, une nouveauté, un changement ? Servez-vous de ce support pour partager vos actualités chaudes et fortes. Nul doute que cela devrait faire réagir.

En partageant des conseils ou des articles de blog qui répondent aux préoccupations de votre cible, vous pourriez aussi attiser leur curiosité. Pour que cela soit réellement efficace, vous devez, avant de rédiger vos contenus, penser à une stratégie de contenus et lister les sujets qui intéresseront vos lecteurs. Si vous parvenez à les faire cliquer sur un lien, vous pourrez leur démontrer votre expertise, la plus-value de votre entreprise et donc les inciter à vous contacter : CQFD !

Afin de faire mouche dans l’esprit de vos prospects, il faut, à notre sens, ne pas sous-estimer l’importance de l’offre et de la valeur de votre entreprise. Un discours clair, bien ficelé et intéressant séduira obligatoirement une partie de votre cible. Profitez de cet espace pour le rappeler.

Parler de vos performances

Si la newsletter immobilière est un excellent moyen de communiquer et d’intéresser votre cible, c’est aussi un levier qui peut s’avérer efficace pour convertir des lecteurs en prospects ou pour transformer vos prospects en clients.

Ainsi, si nous ne pouvons que vous recommander d’adopter un discours clair, et précis, nous vous recommandons également d’illustrer ces belles paroles par des exemples concrets. Cela revêt 2 avantages. Premièrement, vous allez pouvoir répondre à un besoin ou à une volonté sans délivrer un message trop commercial qui pourrait faire fuir vos interlocuteurs. Deuxièmement, c’est également l’occasion de se démarquer de la concurrence sur des points précis et de rendre son entreprise séduisante aux yeux de ses interlocuteurs.

Mais alors, comment parler de ses performances à sa cible quand on est une agence immobilière, un chasseur immobilier, ou que l’on exerce une autre profession dans le secteur immobilier ? Découvrez 2 exemples concrets.

Si vous êtes une agence immobilière, vous pouvez parler d’une performance ponctuelle : une estimation réalisée dans les 2 heures, un bien vendu en 3 jours ou en une seule visite, etc. Vous pouvez également parler de vos performances moyennes constatées sur une période donnée : le délai moyen de vente, l’écart entre le prix de vos estimations et le prix de vente, etc. Vous pouvez également comparer vos données aux moyennes du marché ou aux standards relevés pour les ventes entre particuliers. La comparaison est un bon moyen de valoriser son entreprise.

Si vous êtes un chasseur immobilier, vous pouvez parler d’une performance ponctuelle : achat d’un bien après seulement une visite des acquéreurs ou achat d’un bien pour une valeur inférieurs au budget initial, etc. Vous pouvez également parler de vos performances moyennes en les comparant à celles du marché, à celles des autres professionnels ou à celles des particuliers comme : le temps de recherche, la négociation obtenue, etc.

Incitez à passer à l’action

La newsletter immobilière idéale fera passer les internautes à l’action. Que ce soit en remplissant un formulaire, en envoyant un mail ou en passant un coup de fil, le but ultime est que votre newsletter soit à l’origine de contacts. Voilà quelques éléments qui pourraient vous être utiles pour atteindre cet objectif :

  • L’intégration de Call-to-Action pourrait vous permettre d’accroître votre taux de conversion. L’emploi des verbes d’action est reconnu comme efficace. Adaptez votre CTA à votre page et votre objectif.
  • La création d’une offre sur-mesure pourrait également inciter les lecteurs à passer à l’action. En créant une offre basée sur le FOMO (Fear Of Missing Out), la peur de rater quelque chose, vous pourriez obtenir d’encore meilleurs résultats.
  • Que ce soit au niveau des visuels ou des boutons, travaillez votre design pour rassurer et donner envie.

Une conclusion sur la newsletter immobilière ?

Vous l’avez certainement compris, la newsletter peut-être un excellent levier pour les professionnels de l’immobilier. Si les conseils vus ci-dessus peuvent bien vous être utile, nous souhaitions vous partager une nouvelle série de conseils utiles pour que votre newsletter devienne une arme au service de votre entreprise.

  1. Et si votre newsletter devenait un rendez-vous ? Pour cela, essayez d’en envoyer une régulièrement et pourquoi pas périodiquement.
  2. La connaissance des standards nous semble importante pour bien s’évaluer. Voilà quelques statistiques qui pourraient vous être utiles : taux d’ouverture, taux de clics, taux de conversion, etc.
  3. La mesure des performances de votre newsletter est importante. Pour cela, utilisez des outils comme Mailjet pour obtenir de précieuses statistiques. En les comparant aux standards, vous pourrez vous autoévaluer.
  4. En plus, certaines solutions comme Mailjet vous permettent de créer facilement et rapidement des supports agréables.
  5. Nous vous recommandons également d’effectuer des tests notamment grâce à l’A/B testing pour optimiser continuellement vos résultats et vos performances.

Si la newsletter est un bon moyen de convertir ou de transformer, il est essentiel en amont de réaliser des actions pour créer une base de leads immobiliers. Si l’achat de contacts est possible, ce n’est pas recommandé, car rarement qualifié. Optez par exemple pour le référencement de votre agence immobilière et l’installation de pop up pour vous créer petit à petit une base de prospects qualifiés (vendeurs ou acquéreurs).

Vous souhaitez améliorer le référencement de votre site immobilier ? Contactez-nous !

Steolo —