Salon de l’immobilier : 7 choses à savoir pour votre agence immobilière

Que ce soit à travers de la prospection immobilière digitale, le référencement du site de leur agence, le SEO local, la prospection traditionnelle, ou la tenue d’un stand dans un salon immobilier, la plupart des professionnels du secteur cherchent à se faire connaître et à gérer de nouveaux leads immobiliers en continu !

Si participer à un salon immobilier peut évidemment être rentable et efficace, il est tout de même nécessaire de prendre en considération certains éléments. C’est le seul moyen de s’assurer que les actions entreprises seront couronnées de succès.

Steolo, votre agence SEO immobilier, vous présente 7 choses à savoir pour que votre agence immobilière réussisse sa participation à des salons immobiliers !




 

#1 DIFFÉRENTS SALONS, DIFFÉRENTS OBJECTIFS

#2 PRÉPARER SON PLANNING

#3 PRÉPARER SA PRÉSENCE

#4 SE DÉMARQUER DE LA CONCURRENCE

#5 PRÉPARER UNE OFFRE IRRÉSISTIBLE

#6 GÉRER SON AUDIENCE

#7 PENSER À L’APRÈS SALON IMMOBILIER

 




 

#1 DIFFÉRENTS SALONS, DIFFÉRENTS OBJECTIFS

Avant toute chose, il est important de rappeler que les salons de l’immobilier peuvent prendre différentes formes et répondre à différents objectifs. Parmi les propositions de valeur, on retrouve des salons :

  • Pour découvrir de nouvelles solutions,
  • Pour rencontrer sa cible,
  • Pour d’autres raisons comme nouer des partenariats immobiliers ou présenter une innovation.

Les salons de l’immobilier pour découvrir de nouvelles solutions

Des salons BtoB comme le RENT ou encore le congrès de l’immobilier de la FNAIM permettent aux professionnels du secteur de rencontrer de nouveaux prestataires et de faire une veille technologique du marché immobilier. Ces salons sont l’occasion d’intégrer de nouveaux services pour se démarquer de la concurrence, et séduire encore plus de prospects !

Les salons de l’immobilier pour rencontrer sa cible

Localement, de nombreux salons de l’immobilier sont également organisés chaque année. Le salon de l’immobilier de Paris, ou le salon de l’immobilier de Lyon permettent par exemple aux acteurs locaux comme les agences immobilières de présenter leurs services, leurs différences et de rencontrer de nouveaux clients. D’autres salons plus spécifiques comme le SIMI (immobilier des pros), le Solucop (copropriété), ou le MIPIM (généraliste) peut également être adapté à certaines activités.

D’autres salons pour des objectifs divers

Que ce soit avec les salons de l’immobilier dédiés à des destinations internationales, avec les salons qui ne sont pas spécifiques à l’immobilier, avec des salons organisés à l’international ou encore avec des salons de plus petite taille, d’autres évènements peuvent vraiment être intéressants et être bénéfiques à votre entreprise immobilière.

Ces derniers peuvent notamment vous permettre de nouer de nouveaux partenariats, d’identifier des procédés innovants ou encore de récompenser votre agence pour une innovation ! Entre nous, cela aurait de grandes chances de séduire de nouveaux clients !

# 2 PRÉPARER SON PLANNING

Comme vous l’avez peut-être remarqué au point précédent, les salons de l’immobilier sont nombreux et éparpillés sur tout le territoire. Certains sont même basés à l’étranger.

Ainsi, que ce soit à cause de contraintes budgétaires, géographiques, ou de temps, il sera difficile voir contre-productif de prévoir une présence sur l’ensemble des salons de l’immobilier.

Nous vous recommandons donc d’élaborer un planning annuel des évènements auxquels vous souhaitez participer. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble, mais également de pouvoir prévoir votre participation et donc d’être plus performant.

Pour cela, nous vous recommandons de lister tous les évènements intéressants, d’étudier leur intérêt pour votre entreprise, et de vous renseigner sur les conditions de participation. Grâce à ces différents éléments, vous devriez pouvoir trancher avec plus d’éléments.

# 3 PRÉPARER SA PRÉSENCE

Quel que soit le salon immobilier auquel vous souhaitez participer, il est impératif de préparer votre présence et votre participation à cet évènement.

Évidemment, selon que vous teniez un stand ou que vous veniez en tant que visiteurs, le temps de préparation sera différent. La charge de travail risque de ne pas être la même non plus.

En fonction du rôle que vous tiendrez, les choses à faire seront différentes, plus ou moins nombreuses. Les budgets varieront aussi. Comme dans tous projets, ces choses doivent être élaborées en amont pour ne pas naviguer à l’aveugle, avoir les moyens de ses ambitions et pour avoir le temps de parer à toute éventualité.

Voici quelques exemples de choses à préparer en amont de votre participation à un salon immobilier :

  • Si vous êtes visiteur : carte de visites, plaquette de présentation, présentation de vos produits ou de vos services, KPI’s, pitch, réponses aux objections, etc.
  • Si vous êtes exposant : Système de gestion des leads, cartes de visite, plaquettes de présentation, animation, présentation des produits ou services, personnels, encas, boissons, éléments visuels, signalétiques, appareil photo, community management, relations presse, etc.
  • Si vous êtes sponsor/partenaire : Éléments visuels, signalétiques, appareil photo, Community management, relations presse, etc.

N’oubliez pas qu’il est nécessaire de se démarquer. Et cela est le résultat d’un travail profond et sérieux.

# 4 SE DÉMARQUER DE LA CONCURRENCE

Si les salons de l’immobilier offrent très souvent une concentration de prospects potentiels et d’opportunités, ces lieux rassemblent également la concurrence !

Ainsi que vous veniez en tant que visiteur, en tant que sponsor, en tant que partenaire, ou en tant qu’exposant, il faudra vous démarquer des entreprises qui proposent un produit similaire au vôtre. L’enjeu est de marquer les esprits sur chacun de vos salons immobiliers !

Cela peut évidemment prendre plusieurs formes. Mais, en tout cas, dès le début de votre projet vous devez chercher à vous démarquer et à impacter votre cible. Cela peut notamment passer par des visuels saisissants, des relais médiatiques, des animations attirantes ou encore avec une offre irrésistible.

# 5 PRÉPARER UNE OFFRE IRRÉSISTIBLE

Votre présence sur un marché, quel que soit votre rôle, doit être guidée par des objectifs commerciaux et financiers. Après tout, c’est la raison d’être de toutes les entreprises ! Pour cela, il est important donc de bien définir votre cible et vos objectifs. Cela vous aidera pour les points ci-dessus, mais une offre irrésistible participera incontestablement à la réussite de votre salon et la pertinence de votre investissement !

La création d’une offre irrésistible peut être liée à plusieurs éléments. Cela peut venir d’une remise exclusive, d’une condition avantageuse, ou encore d’un cadeau.

Dans tous les cas, gardez en tête que les éléments cités ne représentent que la cerise sur le gâteau. Avant de penser à la touche qui fera la différence, il faut concevoir une offre adaptée aux besoins de vos prospects, à leur budget, et efficace pour répondre à leur problématique.

# 6 GÉRER SON AUDIENCE

Bien préparer sa présence à un évènement ne suffit malheureusement pas à réussir son projet. Effectivement, pour qu’un investissement soit totalement réussi, il est nécessaire de pouvoir gérer son audience lors de l’évènement, notamment si vous êtes exposants.

Voici quelques conseils :

  1. Recruter une équipe compétente et adaptée à l’affluence
  2. Briefer votre équipe pour leur partager votre stratégie, les enjeux, les nouveautés de l’entreprise et l’organisation à respecter pendant le salon immobilier.
  3. Organiser votre espace dédié de telle sorte à offrir une expérience agréable à tous ceux et celles qui se rendront sur votre stand.
  4. Pensez de quoi gérer les délais d’attente. Il est possible qu’une affluence importante ne vous permette pas de parler à tout le monde. Vous pouvez laisser un document pour que les visiteurs laissent leurs coordonnées, des animations pour les occuper ou prévoir des remplaçants si vous êtes débordés.
  5. Définir les objectifs précis de l’évènement. Cela vous permettra de motiver vos équipes, d’évaluer vos performances, mais également de mesurer la pertinence de la participation à un tel évènement pour les années futures.

# 7 PENSER À L’APRÈS SALON IMMOBILIER

Même si certains font encore l’erreur, les tâches relatives à une participation à un salon immobilier ne s’arrêtent pas à la clôture de l’évènement.

En réalité, de nombreuses autres actions doivent être entreprises par la suite. Il faut par exemple maintenir le contact avec les visiteurs et les prospects passés sur votre stand rapidement après la fin du salon immobilier.

Il est également important, quelque temps après, d’étudier la rentabilité de l’opération pour piloter votre entreprise avec une meilleure visibilité et pour réajuster la stratégie.

Enfin, il est important de recueillir, à chaud, les retours de vos équipes et vos commentaires pour vous améliorer sur vos prochains salons immobiliers.

Steolo —

Partagez votre amour
Fabien Alexandre
Fabien Alexandre
Publications: 34